: Accueil / Cégeps / Cégep Limoilou

CÉGEP LIMOILOU

Département de technologie du génie-civil (221.BO)

Technologie du génie civil

Présentation du programme

Ce programme mise sur quatre volets pour développer votre polyvalence : structure et bâtiment, géotechnique et matériaux, voirie, chantier de construction. À travers la pratique, vous apprenez à utiliser, à comprendre et à maîtriser l’appareillage, les logiciels spécialisés et la technologie propre aux divers milieux de travail. Au terme de votre formation, vous pourrez notamment, effectuer des travaux d’arpentage et des analyses de sols et de matériaux, participer à la conception technique de projets de construction, assurer le suivi des travaux de construction ou de réfection et inspecter des ouvrages de génie civil.

En plus de l’Alternance travail-études (ATE) qui permet de réaliser deux stages rémunérés en entreprise, le Cégep Limoilou entretient une relation étroite avec les entreprises du milieu ce qui permet de former des technologues compétents et qualifiés.

Le partenariat entre le ministère du Transport du Québec (MTQ) et le Cégep Limoilou s’est concrétisé lors de la remise du Prix d’excellence du MTQ en technologie routière, le 4 mai dernier au campus de Charlesbourg. Cette collaboration date de 2008 et en est à sa 5e édition du Prix. Keven Trudel et Maxime Demers, étudiants en Technologie du génie civil, ont remporté le Prix assorti d’une bourse de 300 $ pour la qualité technique de leur travail et la clarté de leur présentation du projet de voirie proposé par le MTQ.

LIRE COMMUNIQUÉ VERSION (PDF)

Remise de la Bourse Dale Parizeau Morris Mackenzie à Antoine Lévesque, étudiant de 1re année au programme de Génie civil qui, en 2010-2011, se distingue lors de l’Édition provinciale des Bourses Entreprises de l’OTPQ. Lors de la cérémonie, l’Ordre en profite pour remettre une plaque visant à souligner la très grande qualité de la formation dispensée par le collège qui, avec ses 2 campus, compte parmi les plus souvent récompensés par l’Ordre. Outre Antoine Lévesque, plusieurs étudiants se sont en effet distingués au fil des récentes années, dont Éric Désilets, (génie mécanique) en 2012, Jessica Vanasse (Systèmes Ordinés) en 2009, Alexandre Simoneau et Hélène Rioux (génie industriel) 2008 et 2009, pour ne nommer que ceux-là.

Sur la photo, on aperçoit Denis Sénéchal, responsable du Service aux étudiants de l’Ordre; François Bibeau, directeur adjoint aux études au Cégep Limoilou, Antoine Lévesque, récipiendaire de la bourse, Sylvie Jacques C.d’A.Ass., représentante de Dale Pariseau Morris Mackenzie et Daniel Bédard, coordonnateur du Département de génie civil au Cégep Limoilou.

LIRE COMMUNIQUÉ VERSION (PDF)

LA PAROLE EST AU PROF

cegep-limoilou1

« Mieux que nos aptitudes, nos attitudes déterminent notre altitude. »

Ce sont les mots que l’on peut lire sur les murs du département de TGC du cégep Limoilou. Adoptée en 2005 en guise de leitmotiv, cette simple phrase sert d’appuis à chacune de nos interventions d’enseignement dans le but de transmettre des valeurs communes à nos cohortes, année après année.

Comme c’est le cas pour plusieurs professions, celle de technicien en génie civil ne se concrétise pas que sur les bancs d’école. Une partie des apprentissages pratiques s’acquièrent donc à la bonne fortune des expériences de travail et surtout en fonction de la qualité du milieu dans lequel le jeune technologue exercera sa profession.

Cette réalité est d’autant plus criante si on aborde les questions de professionnalisme, de responsabilité et d’éthique.

Les ouvrages de génie civil impliquent des coûts importants dont le financement provient le plus souvent de fonds publics. Le technologue en génie civil doit être conscient de l’importance de ses actes professionnels en adoptant dès ses premières années de pratique des méthodes de travail rigoureuses et le respect d’un code de conduite professionnelle.

De l’entreprise en construction jusqu’au ministère en travaux public, en passant par le génie-conseil, le laboratoire de contrôle de la qualité et les fournisseurs de matériaux, le domaine du génie civil est large et varié. Pour chacune de ces sphères d’activité liées au génie civil, les responsabilités du technologue varient beaucoup et peuvent parfois paraître en contradiction, selon le rôle qu’il doit jouer. Sans points de repère solides, le jeune technologue en génie civil sera parfois laissé seul à lui-même pour gérer des situations qui dépasseront largement son rôle et ses responsabilités.

Il est donc souhaitable que l’apprentissage de la rigueur au travail, du sens des responsabilités professionnelles et l’adhésion aux règles d’éthique de base s’acquièrent le plus tôt possible. Au-delà de la transmission des connaissances techniques, les membres du département transmettent et valorisent les comportements et les attitudes qui guideront les actes professionnels de nos futurs technologues.

Jean Tanguay
Enseignant, Département de technologie du génie civil
Cégep Limoilou

optq

lussier-dale-parizeau

cegep-limoilou10

Cégep Limoilou

LES ÉTUDIANTS DU DÉPARTEMENT : DÉJÀ SUR LA VOIE DU PROFESSIONNALISME!

Exposés dès leur 1re session aux concepts d’éthique et de responsabilité professionnelle, les étudiants inscrits au programme de Technologie du génie civil du Cégep Limoilou bénéficient du soutien des enseignants, qui mettent à leur disposition tous les outils nécessaires permettant d’assimiler ces notions importantes. Par ailleurs, en choisissant le mode d’adhésion en groupe de leurs étudiants à l’OTPQ, le département va plus loin et facilite l’accès de ces derniers au Système professionnel au sein duquel ces futurs technologues et ingénieurs évolueront par la suite.