: Accueil / Étudiants / Mon programme – mon cégep
Mon programme technique - Tel qu'enseigné dans MON CÉGEP! - Portail étudiant OTPQ

LA PAROLE AUX ÉTUDIANTS …

L’un des principaux objectifs du Portail Étudiant étant de promouvoir la formation technique auprès des jeunes (tout particulièrement des élèves du secondaire III, IV et V) nous avons demandé à nos étudiants ambassadeurs de s’adresser directement à eux en leur décrivant, dans leurs mots, ce qu’ils pensaient de leur programme technique.

Résultat: une série de témoignages des plus éloquents, à la fois francs et colorés, souvent élogieux, et qui démontre bien les avantages qu’il y a à choisir le bon programme.

Le bon programme en question étant bien sûr, celui qui NOUS convient!

« Le département de la mécanique du bâtiment au Collège Ahuntsic est exceptionnel! Les professeurs sont toujours très présents pour les élèves et nous offrent de belles opportunités. Le programme comporte plusieurs aspects différents (plomberie, ventilation/climatisation, régulation automatique, etc.)

Alors, même si tu n’aimes pas tous les domaines, il y en a forcément un qui t’intéressera et dans lequel tu pourras percer et te spécialiser par la suite. »

Marie-Ève Plante-Perras
Technologie de la mécanique du bâtiment
Collège AHUNTSIC

« Le programme de Technologie du génie civil du Cégep de l’Outaouais est un programme composé de cours techniques et pratiques donnés par des professeurs dynamiques et dévoués. Ces derniers incitent l’étudiant à se dépasser et à atteindre un niveau supérieur, autant dans ses connaissances du domaine qu’au niveau personnel.

Certes, si le génie civil vous intéresse, le programme du Cégep de l’Outaouais est sans aucun doute une excellente façon d’acquérir les notions visant à œuvrer dans le domaine! »

Olivier Barrette
Technologie du génie civil
Cégep de l’OUTAOUAIS

Olivier Barrette

« En toute honnêteté, le fait d’avoir fait ma demande dans ce programme doit être l’une des décisions les plus importantes et intelligentes de ma vie. Les enseignants connaissent très bien leurs sujets et transmettent leurs connaissances d’une manière captivante et facile à comprendre. »

Fiona Man
Techniques de génie mécanique
Collège DAWSON

fiona-man

« Les avantages de ce programme à Victoriaville sont très nombreux.

Ici, les nouvelles technologies ça ne nous fait pas peur! La personne qui désire en apprendre toujours plus se rendra vite compte que c’est sans fin et je trouve ça très satisfaisant pour ma part! »

Jordan Laroche
Technologie de l’électronique industrielle
Cégep de VICTORIAVILLE

?

« Nous, technologues, avons l’embarras du choix. Plusieurs personnes m’ont déjà suggéré d’aller à l’université pour devenir ingénieure. Bien que je respecte pleinement le choix de ceux qui veulent y aller, et même si j’ai les notes pour le faire, j’ai décidé, pour ma part, d’y renoncer.

Je ne souhaite pas travailler dans un bureau, et c’est en grande partie parce que je voulais un métier concret que j’ai choisi la profession de technicienne de laboratoire. »

Jessy Roirand
Techniques de génie chimique
Cégep de LÉVIS-LAUZON

jessy-roirand

« À ce stade, le programme nous enseigne comment travailler de manière à être efficace et organisé. La matière vue en cours touche autant le théorique que le pratique. Un jour notre professeur nous montre comment utiliser une machine et le lendemain, on est devant la machine et on met en application ce qu’on a appris la veille. Je trouve cette méthode d’apprentissage très efficace. De plus, la disponibilité et la passion de nos professeurs sont très appréciées par les élèves; ils veulent clairement que nous réussissions et sont là pour nous aider, que ce soit pendant ou en dehors des cours. »

Jérôme Derouin
Techniques du génie mécanique
Cégep de SAINT JÉRÔME

« Une immigrante, qui fait un retour aux études et qui change complètement de domaine…

Je vous avouerai que ce n’est pas sans appréhension, voir une certaine méfiance… que j’ai fait le choix d’entrer au programme Techniques de design industriel, surtout dans une phase de ma vie où je pensais justement ne plus pouvoir risquer. Cette méfiance-là s’est toutefois envolée dès ma première semaine de cours! Je suis maintenant certaine que ça va marcher pour moi : la demande pour ces professionnels est en croissance constante et la formation donnée au Cégep de Sainte-Foy est parfaite : les professeurs du programme sont super qualifiés, très attentifs et disponibles. »

Carla Pozer
Techniques de design industriel
Cégep de SAINTE-FOY

carla-pozer

« La technique de génie aérospatial offerte en exclusivité à l’École nationale d’aérotechnique propose aux passionnés un avenir hors du commun. Comme nous le savons tous, dans le domaine aéronautique, il est primordial de pouvoir faire confiance à des techniciens responsables et rigoureux. Que ce soit à la conception, à la fabrication et même lors de la maintenance d’un aéronef quelconque, rien ne doit être laissé au hasard. L’École nationale d’aérotechnique a très bien saisi ce concept. »

Victor Morin
École nationale d’aérotechnique du cégep Édouard-Montpetit
Techniques de génie aérospatial
Cégep ÉDOUARD-MONTPETIT

« Étudier en orthèses et prothèses orthopédiques, c’est avoir la possibilité de relever des défis gratifiants et diversifiés dans le but d’améliorer l’indépendance fonctionnelle des personnes ayant des déficiences physiques. Au Collège Mérici, le programme me permet de travailler en contact avec les gens, de laisser aller mon imagination, de créer des choses et manipuler des instruments. La disponibilité et la courtoisie des enseignants, l’alternance travail-études, l’accès aux laboratoires spécialisés et l’apprentissage centré sur la pratique sont tous des éléments qui me permettent de m’instruire dans des conditions optimales. Tout y est pour que nous puissions bénéficier d’une formation solide et de qualité. »

Marie-Ève Ste-Croix
Techniques d’orthèses et prothèses orthopédiques
Collège MÉRICI

« Après une année complétée dans le programme EHST, je peux dire que celui-ci répond pleinement à mes attentes. Si vous êtes comme moi, une personne pour qui la santé et la sécurité sont des priorités, c’est le programme qu’il vous faut. En plus d’être diversifiée, la formation est de très grande qualité au Cégep de Jonquière. Grâce à des enseignants issus de domaines très variés, nous sommes en mesure de voir des points de vue différents, mais toujours pertinents. Et avec deux stages rémunérés, un à la fin de la 2e année et un autre pendant la 3e année, je suis sûr d’arriver sur le marché du travail pleinement outillé pour être en mesure de mener à bien les différents défis professionnels qui me seront proposés. »

Jean-François Trudel
Environnement, hygiène et sécurité au travail
Cégep de JONQUIÈRE

« Ce programme est idéal pour les personnes qui, comme moi, sont très visuelles et minutieuses et qui ont du plaisir à travailler autant dans le domaine créatif que technique.

Dispensé par le Cégep de Lévis-Lauzon, le programme vise à ce que ses étudiants soient parmi les meilleurs technologues en architecture sur le marché du travail et mon expérience là-bas est plus que positive! »

Arielle Pagé
Technologie de l’architecture
Cégep de LÉVIS-LAUZON

« Dès mes premiers pas au Cégep Limoilou, j’ai pu remarquer la passion des enseignants en techniques du génie mécanique. Maintenant diplômé de ce programme depuis un certain temps, je réalise la chance que j’ai eu de pouvoir bénéficier de l’enseignement de professeurs expérimentés et passionnés de leur domaine. Avec ses installations à la fine pointe de la technologie et son enseignement de qualité, le Cégep Limoilou offre un environnement de rêve pour les étudiants en génie mécanique. De plus, avec son programme de stage COOP, le collège nous permet d’avoir accès à deux stages en entreprise d’une durée de 3 mois chacun après la deuxième année du DEC complété. »

Éric Desilets
Techniques de génie mécanique
Cégep LIMOILOU

« Le programme de Technologie minérale au Cégep de Thetford m’apporte beaucoup quotidiennement. Il s’agit d’un programme exigeant, mais aussi vraiment gratifiant! Nous apprenons d’une manière qui se veut représentative de notre futur emploi : en classe, en laboratoire, sur le terrain. Chacun peut exploiter ses forces et il existe une très grande entraide entre les étudiants.

Les professeurs sont également vraiment disponibles et intéressés par ce qu’ils font. Impossible de s’ennuyer, les sessions passent tellement vite ! »

Hortense Beaudoin
Technologie minérale
Cégep de THETFORD

« Le programme Technologie de l’architecture tel qu’enseigné au Cégep André-Laurendeau est des plus pertinent puisqu’il est ancré dans notre environnement. Or, ce dernier contient à lui seul nos objectifs d’apprentissages. Je trouve ce programme d’autant plus gratifiant que nous pouvons voir rapidement le fruit de notre créativité dans nos réalisations! »

Michaël Christopher Wilkins
Technologie de l’architecture
Cégep ANDRÉ-LAURENDEAU

« Tout au long de la formation du programme TPQA, nos professeurs nous ont aidés à développer plusieurs habiletés : connaissances du domaine agroalimentaire, sens critique face à une situation donnée et sens de l’observation. Nous avons pu grandir dans un environnement riche et spécifique à notre formation. »

Clémence Godon
Technologie des procédés et de la qualité des aliments
ITA (Campus de LA POCATIÈRE)

Témoignage vedette

Note : Bien que les « extraits » qui précèdent aient été soigneusement sélectionnés et représentent un éventail fidèle des étudiants de la formation technique, le témoignage qui suit est ressorti tout naturellement comme étant l’un des plus étoffés et des plus éclairants qu’un étudiant puisse produire sur son programme! Nous le publions donc ici dans sa version intégrale. Bonne lecture!

« À mon sens, le programme de technologie forestière du cégep de Sainte-Foy est le cheminement idéal pour être efficacement préparé à ce qui nous attend sur le marché du travail.

Cela consiste en un véritable défi lorsque l’on sait que le bureau de travail qui vous attend est grand de 760 000 km² de forêt en mouvement, compte plus d’un million de lacs, 130 000 cours d’eau et que l’historique de son aménagement remonte au tout début de la découverte de l’Amérique ! De plus, ceux qui auraient une visée pour les échelons universitaires seront bien servis puisque les méthodes et outils d’apprentissages fournis par l’établissement sont modernes et résultent de l’expérience d’enseignants compétents et maîtrisant parfaitement leur matière. D’ailleurs, bon nombre d’entre eux ont un bagage d’ingénieur forestier ou cumulent de précieuses années de travail comme entrepreneurs forestiers, contremaîtres, gestionnaires, consultants ou technologues.

Aujourd’hui, la dynamique du domaine forestier québécois est en constante évolution et elle s’est considérablement développée dans les dernières années pour faire du Québec un des principaux acteurs mondiaux. Le cours de Technologie forestière fait honneur à ce rang puisqu’il prépare les futurs technologues à accomplir, autant dans l’application que dans la théorie, une foule de tâches liées à la profession. Le programme est d’autant plus intéressant qu’il met en évidence les différentes avenues qui s’offrent en foresterie. Les professions sont multiples, et les façons de s’y distinguer le sont tout autant.

Et finalement, je ne pourrais m’empêcher de souligner l’ambiance de camaraderie qui règne entre les étudiants, que l’on soit en première ou dernière année de la technique tout le monde se parle, s’entraide et fraternise, ce qui crée un bel environnement pour apprendre tout en ayant du plaisir. Ajoutons à cela la proximité et l’interactivité avec les enseignants qui rendent les journées constructives et agréables.

Fiez-vous à moi, c’est l’école comme vous ne l’avez encore jamais vécue. »

Vincent Saint-Gelais
Technologie forestière
Cégep de SAINTE-FOY