: Accueil / Marilou Haineault

MARILOU HAINEAULT - Technologie de l’électronique industrielle (243. C0)

Collège de VALLEYFIELD

PORTRAIT

profil-marilou-haineault

icone_Mail

adobe-cv

marilou-haineault

Le programme vu par… MARILOU!

« Mon entrée au Collège de Valleyfield s’est faite dans l’incertitude et le stress… Mais, très vite j’ai pu constater que ma technique était comme une grande famille et je m’y suis sentie bien. Les professeurs aiment ce qu’ils enseignent et ils nous transmettent bien leur passion. Je me suis sentie bien encadrée et soutenue pendant les deux années que je viens de passer. J’aime beaucoup cette technique, car elle est diversifiée et ouvre beaucoup de portes pour l’avenir. Autant en électricité qu’en automatisme, en instrumentation ou en travaux d’ateliers, nous apprenons à développer notre débrouillardise.

Nous avons le matériel nécessaire pour mettre en pratique ce que nous apprenons et c’est ce que j’aime. La théorie me permet de comprendre comment tout fonctionne, et la pratique rend cela concret. L’électricité touche autant aux bases théoriques qu’au câblage, au dépannage, aux moteurs électriques et aux montages pouvant se faire en usine, dans des bâtiments ou même dans des maisons. Nous voyons aussi les étapes de transformation en partant des centrales d’Hydro-Québec jusqu’aux prises de courant à domicile. Pour l’automatisme, nous faisons la programmation et le dépannage de stations miniatures pouvant se retrouver en plus grand en usine. Par exemple, un convoyeur triant les pièces par couleurs ou une pince effectuant un trempage de pièce pendant un temps donné. Nous travaillons aussi avec des logiciels qui permettent de visualiser les déplacements sur nos stations miniatures. L’instrumentation nous montre comment réguler la pression, le débit ou le pH d’une solution. De plus, nous pratiquons diverses techniques d’entretiens appliquées aux instruments de mesure et aux divers types de vannes utilisées en usine. À travers tout ça, nous élaborons des plans et apprenons à faire des rapports structurés. L’électronique industrielle est un domaine où on n’arrête jamais d’en apprendre, car les technologies changent et évoluent. C’est parfait pour quelqu’un qui veut pouvoir toucher à tout et briser la routine du travail. » Accède à mon PROGRAMME

Quelques mots sur… MARILOU

Seule fille de sa cohorte

« Dès son entrée dans le programme d’études en août 2013, Marilou s’est démarquée parmi les étudiants de son groupe par la qualité de ses travaux, par son esprit d’équipe et par sa persévérance dans tout ce qu’elle entreprenait.

Ainsi, elle sera reconnue par les enseignants du département au terme de sa première année d’études par l’obtention d’une bourse remise en collaboration avec des entreprises du domaine de l’électronique industrielle de la région.

Marilou a démontré très tôt son intérêt à réaliser adéquatement les travaux et les exercices proposés, pas seulement dans le but de réussir les éventuelles évaluations, mais pour s’approprier pleinement les concepts fondamentaux afin de les transposer à des situations nouvelles auxquelles elle aurait à faire face. En tant que la seule fille de sa cohorte, elle a su prendre sa place et se faire respecter de tous les étudiants du programme, tout en effectuant un travail d’équipe lui permettant de réaliser les divers projets qui lui ont été soumis. À titre d’enseignant en électronique industrielle et de coordonnateur du département, je retiens aussi la pertinence des interventions de Marilou afin de dissiper toute confusion lors de ses apprentissages. Poliment et toute en douceur, elle n’hésite pas à poser des questions pour bien comprendre et elle fait preuve d’un intérêt sans cesse croissant. Marilou possède déjà les qualités pour réussir une carrière de technologue. »

Jean-Michel Lalonde
Enseignant et coordonnateur
Département d’électronique industrielle

Collège de Valleyfield

college-valleyfield

optq

MARILOU HAINEAULT LAURÉATE D’UNE BOURSE D’EXCELLENCE!

Au terme de l’année scolaire 2013-2014, 15 prix d’encouragement aux études en technologie offerts en collaboration avec autant d’entreprises de la région ont été remis aux étudiants les plus méritants de chacune des cohortes. C’est ainsi que Marilou Haineault a reçu une bourse de 250.00$ remise par monsieur Michel Gariepy, directeur chez Zinc Électrolytique du Canada limitée (CEZinc). Cette bourse reconnaissait l’étudiant(e) de la première année s’étant le plus distingué dans l’ensemble des cours de son programme d’études en technologie de l’électronique industrielle, tant par ses résultats académiques que par son implication.  Bravo Marilou!